J'avais arrêté de râler...

Publié le par Lulubel

…pendant 5 jours et aujourd'hui raté j'ai râlé!

Je me faisais la réflexion hier soir lors de notre célébration (oui un instant bien instauré maintenant) que ces journées sans râler me donnent l'impression d'être sur un petit nuage. Des journées sans négativité exprimée, c'est à dire que j'arrive à prendre du recul immédiatement lorsque j'ai des pensées négatives.

Mais ce midi, sur la route pour aller chez des amis, je me suis garée sur le côté pour aller chercher quelque chose dans le coffre et je me suis aperçue que je bloquais le passage pour une autre voiture…j'ai répliqué un peu rapidement "forcément tu veux tourner là toi!"…et une râleriez une (changement de côté pour le bracelet ;-))!

Je crois que j'ai été prise par mon émotion du moment (ayant peur d'avoir oublié quelque chose) et de ce fait incapable de prendre la situation plus légèrement. La phrase que j'ai exprimée voulait dire que je me sentais visée par la volonté de ce monsieur de tourner à cet endroit…la victime en moi s'exprimait. Alors que j'aurai pu simplement dire "ah mince mon petit monsieur, vous voulez tourner là?! Attendez un peu je repars dans un instant", d'autant plus que le monsieur n'a exprimé aucun signe d'agacement!

Bref, encore une bonne leçon ce jour…quand une émotion monte, il vaut mieux l'exprimer au plus vite avant de faire monter la pression intérieure et risque d'éclabousser l'extérieur par des râleries. On souffle un bon coup ou on exprime de manière juste ce qui convient et ensuite c'est reparti sur les bons rails.

On remet le compteur à zéro mais je reste confiante pour la suite, je vais y arriver à ces 21 jours!

Publié dans Lectures

Commenter cet article